Pour que le COVID ne laisse pas la place qu'au vide...

Il est encore un peu tôt pour faire un bilan complet de cette difficile période que nous venons de vivre, néanmoins un premier retour sur ces 8 semaines de confinement peut être effectué dès à présent.

Une entreprise n’est pas seule, elle évolue dans un environnement complexe, elle s’en nourrit et fait également vivre les différents rouages qui forment notre société, c’est un échange perpétuel sans lequel notre vie ne serait pas la même.

Proximit a su, à son modeste niveau, participer aux nombreux efforts de solidarité et de maintien des activités économiques, nous avons limité au maximum l’assistance que pouvait nous fournir le chômage partiel en limitant cette aide aux seuls salariés de l’administratif et ainsi contribuer au soutien de l’économie Française.

Toute la production s’est mobilisée, sans faille, pour continuer à produire et faire avancer vos projets en télétravail. Je salue également le civisme de nos équipes qui n’ont pas hésité à alterner prise de congés et périodes intenses de production. Il est évident, ne l’oublions pas, que nos métiers et nos outils de communication nous ont permis de pallier les effets négatifs de cette période, alors j’ai une pensée amicale pour les entreprises qui n’ont pas eu ces facilités.

Si nous avons pu ne pas arrêter nos activités, c’est d’abord grâce à vous chers clients.

Même si les niveaux ne sont pas comparables, vous avez continué à nous confier de nouveaux projets durant cette période ce qui a constitué un signal fort de votre part en direction de nos équipes. Notre équilibre financier a été respecté et votre confiance renouvelée ainsi que vos projets à venir nous permettront d’entrevoir l’avenir avec confiance.

Ces 8 semaines furent également riches en réflexion et nous ont permis de réinventer nos activités (par exemple la mise en ligne d’une découverte ludique et virtuelle de la Nouvelle Aquitaine pour Terra Aventura), nous avons aussi pu juger de la pertinence de certaines organisations et méthodes de travail que nous percevions comme difficilement applicables jusque-là. Le télétravail à prouver sa pertinence et l’usage des visio-conférences est désormais entré dans les usages professionnels et personnels.

Mais il reste de nombreux écueils sur notre route, la relance économique de la France passera nécessairement par la mobilisation de tous. Maintenons nos projets ! Pour Proximit nous confirmons les deux recrutements en cours et nos investissements (par exemple dans nos datacenters partenaires), s’arrêter et être trop prudent serait reculer et accumuler les risques, le prétendu remède serait pire que le mal.

Alors notre avenir nous appartient et il sera solidaire ! Participons tous à la reprise de l’économie, gardons notre optimisme, notre volonté, nos projets et notre engagement pour le bien de tous.

Dé-confinement ne signifie pas que cet épisode est passé, alors portez-vous bien et prenez toutes les mesures nécessaires à votre santé et à celle des autres.

 

Jérôme Barbier, PDG